Brèves de Latitude 21 et des Associations membres


Réduction de l'aide publique au développement

La commission des finances du Conseil national veut réduire de plus d'un quart les dépenses de la coopération au développement. Alliance Sud condamne cette décision hautement problématique. Lire le communiqué d'Alliance Sud.


Le nouveau message sur la coopération internationale de la Suisse 2017 - 2020

globe-suisse

Le conseil fédéral a émis le le nouveau message de la coopération internationale de la Suisse pour la période 2017-2020. Ainsi, la coopération suisse s'engage pour la réduction de la pauvreté et des risques globaux, le soulagement des souffrances ainsi que la promotion de la paix et du respect des droits de l'homme. Mais plus précisément, les objectifs sur basent sur cinq piliers:

1. L'aide humanitaire;

2. La coopération technique et aide financière en faveur des pays en développement;

3. Les mesures de politique économique et commerciale au titre de la coopération au développement;

4. La coopération à la transition dans les États d'Europe de l'Est ;

5. Les mesures de promotion de la paix et de la sécurité humaine.

La Direction du Développement et de la Coopération (DDC) ne travaille pas seule mais en partenariat avec le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) du Département de l'économie ainsi qu'avec le département de la formation et de la recherche (DEFR).

Pour plus de précisions, consulter le message provisoire

La Fédération genevoise de coopération fête ses 50 ans !

En 2016, la FGC fête ses 50 ans et organise pour l'occasion divers événements tout au long de l'année qui auront pour objectif de faire le bilan de ces 50 années de coopération internationale.
Le lancement des festivités aura lieu le jeudi 21 janvier à 19h00 avec la présentation de la pièce "Dans la peau du monde" au Théâtre Forum Meyrin. Apprenez-en plus sur cette pièce de théâtre et découvrez le reste du programme sur le site internet de la FGC.

FGC-50-ans

L'aide publique au développement rapporte aussi à l'économie suisse

etude-ddc

Une étude menée par l'Institut de recherches économiques (IRENE) de l'Université de Neuchâtel et l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), à Genève, confirme que l'aide publique au développement, destinée à réduire la pauvreté et à soutenir le développement économique et social des pays partenaires, a aussi des effets positifs sur l'économie et l'emploi en Suisse: en effet, l'étude démontre que chaque franc investi dans l'aide publique au développement a rapporté 1.19 franc à la Suisse. L'étude signale aussi des retombées positives sur le marché du travail suisse, avec environ 25 000 emplois équivalents plein temps.

L'étude peut être consultée sur le le site internet de la DDC.

Les élèves du collège Jean-Jacques Rousseau votent massivement pour soutenir un projet de Médecins du Monde

Les élèves de 11e ARMOS du collège Jean-Jacques Rousseau à Fleurier se sont une nouvelle fois rendus aux urnes pour élire le projet qui sera soutenu par la commune de Val-de-Travers pour l'année 2015.

L'intérêt et l'importance des deux projets en lice n'ont pas facilité la tâche aux élèves : Médecins du Monde proposait un projet de lutte contre la drépanocytose au Bénin et Echange Agadez Niger présentait deux projets liés à la scolarisation et à l'apprentissage professionnel dans la ville d'Agadez au Niger. Les deux projets se distinguaient par l'importance et la nécessité de leur mise en oeuvre. Le dépuillement a finalement donné l'avantage à la proposition de Médecins du monde avec 100 scrutins favorables, contre 14 pour Echanges Agadez Niger ; deux votes blancs ont finalement été comptabilisés, ce qui amène à un taux de participation exemplaire de 86%!
C'est donc ce projet qui sera soutenu par la Commune de Val-de-Travers.

DSC2906

Latitude 21 remercie chaleureusement les élèves pour leur participation et leur intérêt, le personnel enseignant du collège Jean-Jacques Rousseau pour leur engagement, les autorités communales de Val-de-Travers pour leur précieuse contribution financière !

DSC2909
DSC2919
DSC2940

Article paru dans l'Express du samedi 21 novembre 2015

Télécharger (149 ko) pdf

Article paru dans le Courrier du Val-de-Travers hebdo, édition du 26.11.2015

Télécharger (320 ko) pdf

Du nouveau au sein de la fédération!

En avril, Latitude 21 a accueilli Laurence Jampen en tant que nouvelle secrétaire générale adjointe de la fédération. Elle succède à Lyse Fohouo à qui nous souhaitons une bonne continuation.
Ses domaines d'activités au sein de Latitude 21 ont trait à tout ce qui concerne le suivi des projets. Dans ce sens, elle collabore étroitement avec la Commission technique et Commission de suivi financier.

Quant à la Commission technique, elle voit l'arrivée d'un nouveau membre en la personne de Ruedi Lüthi mais aussi le départ de Christian Poffet.

DSC1991-1

"A table, tous responsables!" : une nouvelle campagne d'information pour Latitude 21

Photos-Philippin-2005-2006-009im2-2738

Devenir "consomm'acteur" et s'interroger sur un type de production et de consommation alimentaire plus responsable? Un moyen de luttre contre la pauvreté et d'action pour le développe durable.
Latitude 21 souhaite encourager la population à s'interroger sur les raisons qui motivent les actions de coopération au développement et sur sa responsabilité en la matière. La solidarité de la part des populations aisées vis-à-vis des populations défavorisées n'est qu'un des éléments qui motivent les actions de coopération au développement. Ces actions se présentent actuellement aussi comme une réponse nécessaire à des problèmes complexes et globaux qui nous touchent tous en tant que citoyens de ce monde. La lutte contre la pauvreté et le développement durable au niveau global sont fondamentalement liés.

Par le biais de sa prochaine campagne d'information intitulée "A table, tous responsables", Latitude 21 souhaite mettre l'accent sur la question de la production durable et de la consommation responsables de produits alimentaires au Nord et au Sud, moyen essentiel pour assurer une alimentation adéquate à l'ensemble de la population mondiale. Réparties sur deux ans, plusieurs actions de communication seront mises sur pied en partenariat avec d'autres acteurs de la vie neuchâteloise afin de présenter les deux extrémités de la chaîne alimentaire globale à savoir la production durable de produits alimentaires d'un côté, le commerce équitable et la consommation durable de l'autre.

Latitude 21, souhaite mettre en place des moyens d'expression et de communication innovants voire interactifs afin d'exposer à la population du canton de Neuchâtel les problématiques liées à l'organisation globale de la chaîne alimentaire que rencontrent, au Nord comme au Sud, les producteurs locaux, mais également les consommateurs.


Hors Zone "une émission qui parle de l'humanitaire autrement"

Une nouvelle émission a vu le jour en septembre passé sur Canal Alpha. Son concept : Sophie interviewe les engagés humanitaires, Raphaël, les artistes. Ainsi, deux mondes à part s'entrecroisent dans une même émission.
En avril 2015, c'est Eveline Robert de l'association Jéthro qui parle de son engagement au Burkina Faso.
Pour voir ou revoir son interview, c'est par ici!

logo-horizontal

La prochaine Assemblée générale de Latitude 21 est d'ores et déjà prévue. Rendez-vous le 10 décembre 2015.



Adefe-Nlati , une dix-septième association à Latitude 21

Lors de la dernière Assemblée générale en décembre 2014, les membres de Latitude 21 ont admis Adefe-Nlati au sein de la fédération. Active dans le Nord-Est du Cameroun, l'association oeuvre dans l'éducation, la santé, le développement rural et la communication. Elle a notamment participé à la création d'une radio communautaire et à un centre de formation professionnelle.


Achema présente son travail en vidéo!

L'association membre depuis peu de Latitude 21 a donné naissance à AMSAE, une nouvelle association mauritanienne. Cette dernière gère des projets sur le terrain pour le soutien alimentaire aux enfants. En parallèle, Achema poursuit son action "chèvres", son soutien alimentaire permettant à plus de 300 enfants de partir à l'école avec un petit déjeuner dans l'estomac, ainsi que son accompagnement à la création d'un commerce de couscous et légumes séchés géré par huit femmes.


Du nouveau dans les commissions de la fédération

La fédération a le plaisir de compter sur deux nouveaux membres au sein de la commission d'information et de communication : Aude Olesen et Antoine Morata. Tous deux travaillent dans la communication. La première à Jura Trois Lacs, le second à Médecins du Monde.
À noter également l'élection de Raymond Maridor comme président de la Commission de suivi financier et par là même membre du Conseil. Il succède à André Zosso


Médecins du Monde en Suisse

Medecinsdumondesvg

En tant que membre de la Plateforme nationale pour les soins de santé aux sans-papiers, MdM a collaboré à la brochure « Accès aux soins des populations vulnérables en Suisse ». Publiée en décembre 2014, cette dernière vise à faire le point sur la situation et à adresser des recommandations à ce sujet. Plus d'infos


Exposition "Regards croisés sur la coopération"

Revivez l'exposition des dessins de presse à travers l'article d'Un seul monde, journal de la DDC.
Dès la page 31!


Entrevue avec Claude-Eric Robert, président de l'association Jethro sur le plateau de Canal Alpha - 20 août 2014


Débat du Grand conseil dans le cadre du rapport d'information remis par le Conseil d'Etat portant sur les objectifs stratégiques en matière d'aide humanitaire et de coopération au développement du Canton de Neuchâtel - 25 juin 2014


Deux nouvelles associations membres au sein de Latitude 21

Crée en septembre 2011, l'association Paspanga est une association neuchâteloise basée à Cernier. En partenariat avec l'association Burkinabé Zod Neere, elle soutient notamment une école de la seconde chance à Sabou au Burkina Faso depuis 1998 et mène d'autres projets dans le domaine de l'éducation au Burkina Faso.

La section neuchâteloise d'Eirene fait partie d'Eirene Suisse, une association active depuis près de 50 ans dans la coopération internationale. Eirene Suisse est active dans le domaine de la promotion de la paix et des droits humains et travaille en partenariat avec des associations locales en Amérique centrale, en Haïti et dans la région des Grands lacs africains. Elle a fusionné en 2010 avec l'association GVOM, spécialisée dans l'envoi de volontaires dans les pays en développement, en particulier en Amérique Latine, dans les Caraïbes et en Afrique.


1994: première élection au suffrage universel en Afrique du Sud

Il y a 20 ans, le peuple sud-africain participait à la première élection au suffrage universel de l'histoire du pays qui conduit Nelson Mandela à la présidence. Pour commémorer cette anniversaire, sensibiliser un public jeune et promouvoir les actions de coopération, les associations IMBEWU-Suisse et Pro Juventute Arc jurassien ont organisé, le vendredi 25 avril, une action intitulée 20 Ans de Liberté avec des élèves du Lycée Jean-Piaget.

C'est avec enthousiasme que plus de 90 jeunes étudiants ont été sensibilisés à l'histoire de l'apartheid à travers des documentaires pour ensuite aborder la question du racisme et des discriminations de manière plus générale.
Passant des paroles aux actes, les lycéens ont constitué un drapeau sud-africain géant avec pas moins de 500 t-shirts pliés et emballés aux couleurs de la nation arc-en-ciel. Les t-shirts seront par la suite donnés aux enfants de Mamelodi, township proche de Pretoria où IMBEWU soutient un projet d'éducation par le sport. Article

Afrique-du-Sud

Des partenariats forts et une confiance renouvelée !

Ce lundi 17 février 2014, la Direction du développement et de la coopération (DDC) et Latitude 21 ont renouvelé pour 4 années (2014-2017) l'accord de partenariat qui les liait depuis 2011. À cette occasion, le Conseil d'Etat a affirmé son intention de poursuivre son soutien au programme stratégique de la jeune fédération.

Grâce à un budget annuel légèrement supérieur au demi-million, Latitude 21 pourra maintenir les engagements pris auprès de ses 14 associations membres actives dans les pays du Sud et poursuivre ses activités de sensibilisation et d'information auprès de la population neuchâteloise sur les questions de développement durable et de solidarité internationale.

La fédération tient à exprimer sa gratitude à ses partenaires pour la qualité de leurs échanges et la confiance qu'ils lui témoignent.

Lat2122

De gauche à droite, Antonella Simonetti, vice-présidente de Latitude 21, Laurent Kurth, président du Conseil d'Etat neuchâtelois, Jacques Forster, Président de Latitude 21, Martin Dahinden, président de la Direction du développement et de la coopération (DDC), Konrad Specker, Chef des Partenariats Institutionnels de la DDC.

Programme stratégique

Crédit photo: Christian Poffet


Deux nouvelles associations rejoignent Latitude 21

ACHEMAsmall

Latitude 21 a le plaisir de compter deux nouvelles associations parmi ses membres. Admises lors de l'Assemblée générale du 12 décembre, ACHEMA et Indian Project portent ainsi les associations membres au nombre de quatorze.


Créée en 2007, l'association ACHEMA « Action chèvres de Mado à Atar » soutient des familles défavorisées de la région d'Atar en Mauritanie. L'association est principalement chargée de perpétuer « l'Action chèvres » entreprise dès 2005 par sa fondatrice Madeleine Grize (Mado), une Suissesse résidant alors à Atar. L'association soutient une quarantaine de familles, souvent des mères seules avec leurs enfants, à qui elle prête une chèvre et un chevreau pendant trois ans. Au cours de cette période, les familles bénéficient de la production laitière ainsi que des chevreaux nés dans l'intervalle. ACHEMA soutient également la production locale d'artisanat ainsi que plusieurs centres de nutrition qui servent quotidiennement des repas à près de 200 enfants de la région.

L'association Indian Project est quant à elle active depuis 5 ans dans l'état du Bengale occidental en Inde dans le domaine de la formation à la fabrication et à l'installation de systèmes d'eau chaude solaire. Elle a notamment permis de construire des installations solaires dans plusieurs foyers d'accueil de la région. Pour se déployer d'une façon durable, cette activité, baptisée« Atelier Solaire », est basée sur le système de l'apprentissage. Le but consiste à former de jeunes professionnels capables de développer le secteur du solaire thermique au sein-même de l'économie locale, dans des entreprises du domaine déjà existantes ou par la création de nouvelles structures.


Les élèves du collège Jean-Jacques Rousseau ont voté !

Le 22 novembre, les élèves ont glissé leur bulletin dans l'urne prévue pour l'occasion

Val-de-Travers2


Les élèves du collège Jean-Jacques Rousseau à Fleurier se sont rendus pour la troisième année consécutive aux urnes afin de choisir le projet de coopération au développement qui sera soutenu par la Commune de Val-de-Travers à hauteur de 22'000 francs. Depuis 2011, la Commune a décidé d'allouer chaque année un montant correspondant à 2.- par habitant à un projet de développement en partenariat avec Latitude 21. Deux associations ont été sélectionnées pour présenter un de leur projet aux élèves de 11ème année. Après les avoir étudiés en classe et avoir pu en parler et en débattre avec les représentants des associations lors d'une rencontre, les élèves ont voté le 22 novembre, grâce à du matériel semblable à celui d'une votation populaire, organisé avec le soutien de la Chancellerie et distribué par les enseignants du cours de MCC (monde contemporain et citoyenneté).

Les associations IMBEWU et EFI (Ensemble nous sommes Forts pour Idjwi) ont présenté deux projets, respectivement « Siyakhula! » en Afrique du sud et un projet de construction et d'équipement d'une bibliothèque sur l'île d'Idjwi en République démocratique du Congo. Sur les 134 bulletins déposés par les élèves, plus de 110 étaient en faveur du projet d'EFI.

Ce dernier vise à finaliser la construction et l'équipement d'une bibliothèque sur l'île d'Idjwi, accessible à tous et pourvue notamment d'une salle polyvalente, de bureaux et d'une petite épicerie. Ce lieu de partage et de savoir doit contribuer à l'encadrement des jeunes, à la prévention de l'illettrisme et de la délinquance, à l'amélioration des techniques agricoles par le biais de formations, ainsi qu'à la promotion de la santé, notamment chez les femmes et les enfants.

Jean-Marie Rotzer de l'association EFI remercie les élèves de Fleurier

Val-de-Travers1


Le Centre de partage du savoir (CPS) sera aussi un outil essentiel de la lutte contre la malnutrition grâce à l'organisation de rencontres entre femmes. A terme, cette structure permettra de fournir des emplois dans les postes de bibliothécaires, enseignants, éducateurs, intendants, nettoyeurs, lingères, cuisiniers, vendeurs ou encore infirmiers. Première et unique bibliothèque implantée sur l'île, elle permettra à des milliers de jeunes d'avoir accès à des livres et constituera également un lieu d'échanges socioculturels unique, à même de promouvoir l'égalité des chances entre hommes et femmes ainsi que la démocratie. Elle offrira également à la population insulaire la possibilité d'être reliée au reste du monde grâce à l'accès à des ordinateurs et à Internet.

Le projet « Siyakhula! » d'IMBEWU propose quant à lui des activités extrascolaires de développement psychosocial des enfants par le sport dans la Nelson Mandela Métropole en Afrique du Sud. L'association propose de soutenir les jeunes et les enfants défavorisés d'Afrique du Sud - vivant généralement dans des townships, des quartiers très pauvres dans lesquels les conditions sont extrêmement difficiles - dans leur éducation et leur parcours de vie. Ce projet a pour but de les aider à se construire un avenir en mettant l'accent sur le sport, à côté des études, comme moyen d'éducation pour réduire les comportements à risque (alcool, SIDA, criminalité,...). Ces activités permettent de répondre à des besoins d'encadrement et de les occuper pendant les heures creuses de la journée. Les enfants reçoivent également un repas après les activités sportives qui leur garantit une alimentation quotidienne.


Le dessin de presse à l'honneur lors de la troisième Journée cantonale de la coopération au développement

Lat212013029


Quels sont les meilleurs outils de communication pour traiter de la coopération au développement ? C'est la question que Latitude 21 a soulevé à l'occasion de la troisième Journée cantonale de la coopération au développement (JCC) qui s'est déroulée le 2 novembre dans les locaux du théâtre Arc en Scènes à La Chaux-de-Fonds. A l'aide du dessin de presse, voire de l'humour, Latitude 21 a souhaité solliciter le public, et notamment les jeunes, à apporter des réponses, leurs réponses, à cette question.

Lat212013095


Le public a pu y découvrir une exposition de dessins de presse, placée sous l'égide du dessinateur Patrick Chappatte et de la Maison du dessin de presse à Morges, et comprenant des dessins de professionnels romands et africains, ainsi que des dessins réalisés par des lycéens neuchâtelois. Une table ronde a permis à des spécialistes de débattre du thème du jour. Et lors de la cérémonie officielle, ce thème a encore été au centre d'une approche plus décalée proposée par Vincent Kohler.

Prix-1


Lauréates du concours de dessins de presse d'étudiants
1er prix : Pauline Agustoni, classe 3A du Lycée Blaise-Cendrars

Prix-2


2ème prix : Ceara Marron, classe 2F du Lycée Blaise-Cendrars

Prix-3


3ème prix : Serena Monterastelli, classe 3M11 du Lycée Jean Piaget


Les associations membres de Latitude 21 aux Marchés de l'Univers

L'association des Marchés de l'Univers organise régulièrement des marchés dans le canton de Neuchâtel afin de rassembler des communautés étrangères et des organisations à but social ou humanitaire. Latitude 21 et ses associations membres étaient au rendez-vous samedi 1er juin 2013 à Neuchâtel. Une journée en musique et en spectacles avec Florence Chitacumbi, Manu Lopez, le groupe Black Thiossane, de la danse albanaise et le théâtre de marionnettes "Asile".

Marches-Univers

Coopération au développement et migration: les lycéens neuchâtelois s'engagent!

DSC5648web

Afin d'illustrer le thème des migrations qui a été proposé aux lycéens de troisième année de maturité dans le cadre d'un travail interdisciplinaire annuel, Latitude 21 organise une intervention au Lycée Jean-Piaget le vendredi 15 mars. La fédération neuchâteloise de coopération au développement animera à cette occasion une conférence visant à soulever les enjeux croisés entre la coopération au développement et les migrations internationales. Après plusieurs présentations et rencontres, les 150 lycéens seront invités à passer à l'action en votant pour remettre un prix aux projets d'ONG neuchâteloises issues de la diaspora.


La Journée cantonale de coopération au développement 2012

La deuxième Journée cantonale de la coopération au développement a eu lieu le jeudi 1er novembre dernier à Neuchâtel et le samedi 3 à La Chaux-de-Fonds. Une conférence animée par Jean-Philippe Rapp a réuni différents intervenants pour apporter des pistes de réflexion autour des questions liées à la coopération internationale et aux migrations. La manifestation s'est poursuivie le samedi 3 novembre avec un après-midi d'expositions, de débats et de présentation d'associations pour apporter un éclairage plus interactif à la thématique.

image-JCC-2012

Les élèves du Val-de-Travers aux urnes

photo2

Jean-Jacques Rousseau ont choisi le projet qui a obtenu un financement de CHF20'000.- de la part de leur commune - le Val-de-Travers - en 2012. Les élèves ont dû faire un choix après avoir étudié deux dossiers soumis par Latitude21. Le projet de l'association Betsaleel, visant à lutter contre la malnutrition au Tchad, a remporté la victoire face au projet de développement par le sport en Afrique du Sud présenté par IMBEWU.


Inauguration du Quai 21 !

Le Quai 21, nouvel espace associatif à Neuchâtel, permet aux associations membres de Latitude 21 ainsi qu'à d'autres associations neuchâteloises à but non lucratif de bénéficier de postes de travail à prix avantageux. Le nom rappelle sa situation, à côté de la gare dans le prolongement du quai nord. Ce lieu ouvert et convivial offre un espace d'échange et de partage à deux pas de la gare (rue des Sablons 48). Il a été inauguré le 30 août 2012 en présence d'une cinquantaine de personnes.

Info sur RTN - 30 août 2012

photo

Echanges Agadez Niger: douzième association membre !

DSC02103web

Lors de son assemblée générale du 22 mai 2012, Latitude 21 a admis l'association Echanges Agadez Niger comme douzième association membre.

L'association « Echanges Agadez Niger » a été fondée par des voyageurs connaissant le Niger, particulièrement le nord du pays Agadez et le quartier de Toudou où se sont regroupés les nomades Touaregs après les graves sécheresses des années 1970 à 1980.


Le secrétariat de Latitude 21 change de lieu et de visage

Latitude 21 a emménagé au début du mois d'avril dans un espace de 120 mètres carrés à la rue des Sablons 48 à Neuchâtel. Au sein de ce nouvel espace - nommé Quai 21, en référence à sa proximité avec la gare et au nom de notre fédération - Latitude 21 permet à ses associations membres ou à d'autres associations à but non lucratif de bénéficier de postes de travail à prix avantageux. Elle offre également un espace d'échange et de partage entre associations. Plus d'informations...

De plus, depuis le 1er juin 2012, Morgane Rousseau, la secrétaire générale de la fédération, est désormais secondée par Lyse Fohouo, qui assumera le poste de secrétaire générale adjointe à 40%.


Politique suisse en matière de coopération internationale

DSCN0601

Pour la première fois, le Conseil fédéral a soumis au Parlement, au début du mois de mars, un message global sur les crédits cadre de la coopération internationale 2013-2016. Alliance Sud a salué ce message, estimant que la direction prise était bonne, tant du point de vue du contenu que des finances. Il prévoit d'augmenter l'aide au développement à 0.5% du revenu national brut d'ici 2015, comme décidé par le Parlement en 2011.

Accéder au Message

Réaction d'Alliance Sud

Le Fédéréseau se présente !

Spécificité propre à la Suisse latine, les sept fédérations cantonales de coopération, réunies sous la bannière du Fédéréseau, se présentent dans une nouvelle brochure (A5, 20 pages).

Intitulée "Le Fédéréseau. Un réseau latin au service de la solidarité internationale", elle met en exergue les domaines d'activité privilégiés des fédérations. La préface est signée par Martin Dahinden, directeur de la DDC.

docfedereseau2012

Téléchargez la brochure

Télécharger (787 ko) pdf

Droit de vote pour les jeunes du Val de Travers !

P1210342-leger

Le 18 novembre, les élèves de 11ème année du Collège Jean-Jacques Rousseau votaient pour choisir le projet que leur commune financerait en 2011. Deux francs par habitant, c'est le montant que le Val de Travers a choisi d'allouer à la coopération au développement. Les 142 élèves ont dû faire leur choix, après avoir étudié deux projets soumis par Latitude 21. Sur les bulletins communaux qui leur ont été soumis, 94 élèves ont marqué leur soutien au projet d'IMBEWU qui a donc remporté le vote face à un projet du CEAS. Ce projet vise à soutenir les jeunes sud-africains des townships de Port Elizabeth en liant éducation et sport.


Latitude 21 publie une brochure sur "le chemin du don"

ChemindudonPublic

Téléchargez la brochure "Chemin du don"

Télécharger (2904 ko) pdf

La brochure "le chemin du don" a été publiée à l'occasion de la journée cantonale de la coopération au développement du 5 novembre 2011, dans le but d'expliquer simplement au grand public le métier de la coopération internationale.


Pain pour le Prochain lance la campagne « Droit sans frontières »

La réaction du Conseil fédéral à la pétition « Les entreprises doivent respecter les droits humains », qui a été signée par 27'300 personnes, est décevante. Dans une campagne commune nommée « Droit sans frontières », une alliance de quelques 50 organisations revendique les demandes de la pétition: Le Conseil fédéral et le Parlement doivent faire en sorte que les entreprises sises en Suisse respectent partout dans le monde les droits humains et protègent l'environnement.

Plus d'informations ...

PPPcampagne

IMBEWU lance nouveau projet dans le township de Mamelodi à Pretoria

sports018internetIMG8412

© IMBEWU

IMBEWU vient de lancer un nouveau projet dans le township de Mamelodi à Pretoria. En octobre, deux membres du comité IMBEWU ont fait le voyage pour participer à l'inauguration de ce projet de développement par le sport parrainé par le basketteur suisse Thabo Sefolosha. "Thabo Sefolosha a souhaité créer un projet pour venir en aide aux enfants défavorisés. L'idée lui est venue lors de ses précédentes visites à Mamelodi. En effet, il était choqué par le nombre d'enfants dans la rue livrés à eux-mêmes et souvent sous l'emprise de la drogue ou de l'alcool. Le sport est un magnifique moyen d'éducation et de transmission de valeurs, afin que chacun puisse grandir dans un environnement sain."


Elections fédérales 2011 : la solidarité internationale largement plébiscitée par les candidates et candidats latins

Durant l'été 2011, les sept fédérations cantonales de coopération de Suisse latine, regroupées au sein du Fédéréseau ont sondé les candidates et candidats aux élections fédérales de leurs cantons respectifs concernant leurs engagements en faveur de la solidarité internationale. 223 ont répondu dans toute la Suisse latine dont 18 à Neuchâtel, issus de 7 partis*, sur un total de 57 candidatures. 200 personnes (soit près de 90% des sondés) sont favorables à l'augmentation de l'aide publique au développement (APD) à 0,7 % du revenu national brut (RNB) selon les recommandations des Nations Unies.

DSCN1100

Latitude 21 reçoit le soutien du Canton et de la DDC

IMG0038-2

Photo Sébastien Bongard.

Ce 5 avril, deux ans et demi après sa création, Latitude 21 vient de signer deux accords marquant le soutien des autorités cantonales et fédérales à la fédération et à ses associations membres. A cette occasion, Martin Dahinden, Directeur de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), Jacques Forster, président de Latitude 21 et Jean Studer, Conseiller d'Etat en charge du département de la sécurité, de la justice et des finances étaient réunis au Château de Neuchâtel. Grâce à ces accords, qui prévoient des contributions pour les années 2011 à 2013, le budget de Latitude 21 avoisine dès lors le demi-million. La fédération se réjouit de cette belle synergie entre les contributions de l'Etat de Neuchâtel et de la DDC.


Un partenariat innovant avec Val de Travers

dsc00059web

© Mail Mali

Le législatif de Val de Travers devra valider le 11 avril 2011 un règlement relatif à l'aide humanitaire et la coopération au développement. Préparé par l'argentier de la commune Jean-Nath Karakash, celui-ci prévoit que la commune consacre annuellement un montant correspondant à 2 francs par habitant au financement d'un projet proposé par Latitude 21. Dans une optique de sensibilisation et de participation de la population, le choix du projet sera effectué par les élèves du 3ème cycle de l'école Jean-Jacques Rousseau. Latitude 21 se réjouit de ce projet de partenariat novateur. Voir les échos médiatiques relatifs à ce partenariat dans notre coin presse


Salubrité Plus alertée par la situation en Côte d'Ivoire

L'Association Salubrité Plus, active depuis 10 ans à Abidjan, est alertée par la situation en Côte d'Ivoire. La population est terrorisée. Dans les différents quartiers, des groupes incontrôlés s'arment, prêts à taper ou tuer toutes personnes du camp politique opposé. Faute d'argent ou de moyens de transports, de nombreuses familles sont bloquées à Abidjan.

L'ONU, représentée par les forces de l'ONUCI, ne semble pas réagir. Salubrité Plus appelle à la création de convois humanitaires pour escorter ces personnes hors de la capitale.

wpa58c87cc

© Salubrité Plus.


"Exploitation minière: un business indigeste": Pain pour le Prochain veut agir !

68a334abf8

© Pain pour le prochain

15 mars 2011 - Un quotidien sans natel, sans ordinateur ni voiture est impensable pour nous. Pourtant peu de gens savent que notre progrès technologique est fondé sur l'exploitation des richesses du sous-sol dans des pays en voie de développement.

En effet, bien que la plus grande partie des matières premières se trouve en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, ces régions profitent à peine du commerce de leurs richesses. Au contraire, des expulsions, la pollution importante de l'environnement, et les conflits autour des ressources naturelles touchent la population qui n'a plus le minimum vital: les personnes mourant de faim se chiffrent alors par millions.


Latitude 21 salue l'augmentation progressive de 0.45 à 0.5% du revenu national brut

28 février 2011 - C'est avec une grande satisfaction que Latitude 21 a pris connaissance de la décision du Conseil national, le lundi 28 février, de porter progressivement l'aide publique suisse au développement de 0,45% à 0,5% du revenu national brut d'ici 2015. Le Conseil des Etats avait déjà voté cette augmentation. Grâce à ce vote positif, une enveloppe supplémentaire de quelque 640 millions de francs sera portée au budget de la DDC (Direction du développement et de la coopération) et du SECO (Secrétariat d'Etat à l'économie) pour les années 2011 et 2012, avec une priorité pour des programmes liés à l'eau et au climat.

dsc00260

© Mail Mali.


Deux nouvelles associations rejoignent Latitude 21

30 juin 2010 - Deux nouvelles associations ont rejoint Latitude 21 au cours de l'année 2010. L'association Salubrité Plus a pour but d'améliorer l'hygiène des quartiers défavorisés d'Abidjan en Côte d'Ivoire, elle encourage le balayage des rues, la plantation d'arbres et créé des actions de prévention en faveur des habitants. Association suisse de soutien au CESER apporte quand à elle son appui à un centre d'enseignement spécialisé pour les enfants et adolescents présentant un retard mental au Tchad.

P1010899

© Salubrité Plus.


Soutien aux projets des associations membres

images4

20 mai 2010 - En mai 2010, Latitude 21 a pu, pour la deuxième année consécutive, affecter des contributions pour les projets de ses associations membres. Les 7 projets soutenus pour l'année 2010 couvrent les pays suivants : Mali, Burkina Faso, Sénégal, Cameroun, Niger, Afrique du Sud et Bénin, dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'agriculture et de l'artisanat.


CICL21JCC2012PubliciteWEB