L'engagement des Communes neuchâteloises

Les communes partenaires

Les communes jouent un rôle important dans la coopération au développement. En 2013, les contributions des communes suisses à l’aide publique au développement représentaient plus de 20 millions de francs. Plusieurs communes neuchâteloises sont engagées dans différentes actions de coopération internationale à travers le financement d’organisations, de projets ou à travers des jumelages.

Trois d’entre elles - Neuchâtel, Val-de-Travers et La Chaux-de-Fonds - ont choisi de manifester leur engagement pour la coopération au développement à travers un partenariat avec Latitude 21. La fédération bénéficie également depuis plusieurs années du soutien des communes de Corcelles-Cormondrèche et de Hauterive.

Esprit du partenariat

Il est parfois difficile pour une collectivité publique locale qui s'engage en faveur d'une action de coopération au développement d'en déterminer la qualité et d'en assurer le suivi. C'est pourquoi elle peut déléguer cette tâche à Latitude 21 qui met à sa disposition ses compétences et ses ressources.

Sur une base de dialogue et d’échanges, Latitude 21 propose aux communes des formes de coopération sur mesure, adaptées à leurs ressources financières et humaines, à leurs priorités d’action géographiques ou thématiques et à leurs collaborations en cours avec des acteurs menant des  actions dans le domaine de la coopération au développement.

A travers la collaboration avec Latitude 21, les contributions des collectivités publiques neuchâteloises ont un effet de levier important. En effet, le montant de la contribution de la Confédération est proportionnel aux montants mis à disposition par le Canton de Neuchâtel et ses communes.

Des partenariats innovants

Selon les souhaits et les priorités des communes, Latitude 21 propose plusieurs types de partenariats innovants, permettant une valorisation des contributions financières.

Les partenariats peuvent se faire sous la forme de mise à disposition d’expertise et d’accueil de stagiaires venant de pays en développement ou dans le cadre de projets pédagogiques communs dans des institutions de formation.

Votre commune soutient déjà des projets de développement d’associations qui ne sont pas membres de Latitude 21?

Vous pouvez encourager vos partenaires de la solidarité internationale à prendre contact avec Latitude 21 en vue d’y adhérer.

Le projet en faveurs des paysans à Madagascar soutenu par Val-de-Travers porte ses fruits

Plus de 5'000 personnes ont vu leur quotidien s’améliorer avec l’aide au développement octroyée l’an dernier par la Commune de Val-de-Travers. Ce résultat réjouissant a été présenté récemment aux élèves de 11e année de l’École Jean-Jacques Rousseau, à Fleurier, qui en novembre dernier avaient choisi d’affecter l’enveloppe annuelle de 22'000 francs à un projet de lutte contre l’endettement soutenu à Madagascar par Action Jeûne solidaire.

La Commune de Val-de-Travers a adopté le 11 avril 2011 un règlement relatif à l'aide humanitaire et la coopération au développement qui prévoit qu'elle consacre annuellement un montant correspondant à 2 francs par habitant au financement d'un projet proposé par Latitude 21. Dans une optique de sensibilisation et de participation de la population, le choix du projet est effectué chaque année par les élèves du 3ème cycle du Collège Jean-Jacques Rousseau à Fleurier.

vote val-de-travers, citoyenneté, fleurier
Powered by hemmer.ch SA